Blog

Le flow yoga, ou Vinyasa yoga, pratiqué pendant les ateliers Yoga Mum; qu’est ce que c’est?

Le flow yoga, ou yoga Vinyasa, bouscule tous les préjugés qu’on peut avoir sur la pratique du yoga. L’enchainement de mouvements dynamiques qui le caractérise lui vaut d’être particulièrement prisé aux Etats-Unis et en Occident. Il correspond sans doute mieux aux besoins plus spécifiques des populations occidentales, à leur culture, à leur mode de vie car c’est un yoga qu’on pourrait définir comme « plus physique ». Il n’en reste pas moins directement inspiré du yoga traditionnel. Le Vinyasa est donc une merveilleuse porte d’entrée vers les disciplines du yoga en général, disciplines de plus en plus appréciées tant on perçoit à quel point elles permettent d’atteindre une forme de plénitude physique et spirituelle.

Le bien être qu’il garantit repose sur des éléments très concrets et quand on analyse les fondamentaux de cette pratique, on comprend aisément les raisons de ses nombreux bienfaits.

Vinyasa selon la définition est un terme sanskrit qui signifie synchronisation du mouvement sur la respiration. Nyasa se traduisant par « placer » et Vi « d’une manière spécifique ». C’est là tout le coeur de cette discipline qui nous invite à nous reconnecter avec l’essentiel : notre inspiration et notre expiration qui sont le moteur de tout. Elles se font par le nez, bouche fermée, de façon profonde, calme et forte. On parle de la respiration Ujjayi. Dans la philosophie du yoga tout est énergie, le prana. Le souffle agissant donc comme le moteur de cette énergie. Cette respiration, cette circulation du souffle doit conduire au relâchement des tensions et à la suppression des raideurs accumulées.

Entre chaque posture, appelée aussi asana, s’effectue une transition dynamique : le vinyasa. On adapte alors librement les postures ou les asanas, ce qui rend les séries de vinyasas infinies. Et c’est là toute sa richesse que de conjuguer magnifiquement mouvements dynamiques et respiration dans une parfaite harmonisation. Cela provoque une élévation de la température du corps accompagnée généralement d’une  forte transpiration permettant l’élimination des toxines. Par ce processus, le corps se purifie. La respiration, toujours au coeur du mouvement, augmente l’oxygénation des cellules et des organes. Certaines pathologies telles que les allergies respiratoires, les sinusites, les problèmes digestifs peuvent disparaitre ou du moins s’espacer considérablement.

Les postures dans le cadre du Vinyasa yoga se succèdent dans une approche chorégraphiée toujours emprunte de fluidité et d’équilibre. Pour décrire cette forme de yoga on parle aussi de flow yoga. Cela ne se résume pas à la traduction littérale de flux. Quand on évoque un « état de flow » on tend à s’immerger dans une action qui ne se construit pas sur la pensée mais dans l’action elle-même. Les asanas se succèdent tel un flow de mouvements comparable à une danse. Certains enseignants n’hésitent d’ailleurs pas aujourd’hui à accompagner leurs séances d’une séquence musicale. Cette fluidité développe ainsi une conscience interne, une conscience du mouvement du souffle avec le corps. Un état de conscience de notre unité qui favorise la méditation et l’apaisement mental.

Les enchainements  peuvent être physiques et la dimension dynamique est d’ailleurs l’un des principaux atouts du Vinyasa pour ceux qui voudraient allier bien être, souplesse et renforcement musculaire. Cette pratique intense sollicite tout notre corps. Elle convoque l’ensemble de nos muscles et permet à travers des mouvements toujours reliés à la respiration de dessiner une musculature esthétique loin des violences faites à notre organisme dans les traditionnels exercices de gainage ou de fitness auxquels la philosophie du yoga ne peut en aucune façon être assimilée.
Tout en douceur, la silhouette se dessine, se sculpte, s’affine en préservant et en développant un élément constitutif du bien être physique, notre souplesse. Là encore, le travail respiratoire est primordial, car c’est toujours lui qui guide le mouvement, l’accompagne. Une souplesse physique et spirituelle qui prend son sens dans une colonne d’air libérée. Muscles et articulations sont ainsi sollicités de telle sorte que la mobilité du corps est améliorée et tonifiée.

Le yoga vinyasa nous conduit sur les chemins de l’équilibre

Les bienfaits du flow yoga ou Vinyasa :

Équilibre physique puisqu’il permet de retrouver son alignement postural.

Équilibre mental et spirituel car il offre via la respiration toujours, un incroyable sentiment d’apaisement et de concentration.

Être à l’écoute de son corps, dans son détail et dans son tout. Cette conscience de l’unité que génère le flow de postures. Une vision holistique du bien être. Un biais remarquable pour évacuer les tensions et le stress que peut générer la vie urbaine. Pollution sonore, pollution de l’air, transports saturés, pression professionnelle, petits soucis du quotidien agissent comme des parasites qui usent notre organisme.

Notre corps en résistance multiplie les tensions, les noeuds. Maux de tête, de dos, problème de digestion, sentiment de grande fatigue ou de tristesse, nous sommes le réceptacle de nombreuses émotions contradictoires et envahissantes. Et les bienfaits du Vinyasa yoga sont ainsi multiples. Il permet d’évacuer l’ensemble de ces tensions, de s’apaiser,  il favorise les états de méditation par la synchronisation entre les mouvements et la respiration. Ce flow facilite en outre la circulation des énergies en ouvrant leurs canaux médiateurs, il permet ainsi d’améliorer la qualité du sommeil et renforce notre vitalité.

Ce n’est pas la performance qui compte, c’est la capacité de chacun à réaliser les mouvements les plus justes dans la pleine conscience de ses limites et de ses besoins. C’est au travers la perception aiguisée et subtile de son corps et de sa respiration que le pratiquant trouve la paix et un ancrage dans le mouvement. Le Yoga Vinyasa flow est accessible à tous car la pratique peut être adaptée avec de nombreuses variantes. Le manque de souplesse ou la raideur ne sont pas des freins à la pratique de cette discipline. Au contraire, on y remédiera en quelques séances en redonnant à son corps un nouvelle perception de l’espace qu’il occupe autour de soi et à l’intérieur de soi.

Séances en yourte de Yoga mum les lundis matin, mardi matin, samedi matin, et Yoga pour ados et adultes le jeudi soir (voir rubrique tarifs/dates)

Yoga lapin- Bunny Yoga: unique en France!!!!

Les lapins sont mignons et certainement vous apportent une bonne humeur tout en les voyant… mais quelle relation pourraient-ils avoir avec le Yoga?

 Mais comment est-ce que ces lapins ont réussi à entrer dans le studio de yoga et à donner un autre souffle dans une leçon entre autres simple, ordinaire ?

L’idée du Bunny Yoga…

Bien qu’elle ait commencé comme une simple “stupidité” que nous disons pour rire, cette idée semblait intéressante et ainsi nous avons décidé de tenter l’expérience: une séance de yoga avec les enfants. 

L’idée a été couronnée de succès: les enfants sont déjà beaucoup plus motivés, car cela apporte un peu de fantaisie.

Ensuite, cela apprend aux enfants à traiter avec respect les autres êtres vivants. Pas question de les maltraiter, de les embêter: nous faisons partie des habitants de notre planète Terre, chaque être vivant y a sa place à part entière.

Enfin, ils permettent une déconnexion totale (également très important pour les adultes!!!) , en effet comment ressasser tous ses soucis lorsque l’on a une petite boule de poils qui vient slalomer entre vos jambes durant une posture?

On est donc beaucoup plus dans l’instant présent avec un ou plusieurs animaux, et c’est ce que l’on recherche en yoga, la pleine conscience, la pleine présence. Pratiquer avec des animaux adaptés et habitués permet aux enfants, mais aussi aux adultes, un réel bienfait pendant les séances de yoga, un lâcher prise total. 

Témoignage : « De nombreuses études démontrent déjà les bienfaits du yoga. Toutefois, aucune recherche n’a été menée en ce qui concerne les avantages de le réaliser, entouré de lapins. Je ne suis pas chercheuse, mais je peux vous garantir que d’avoir de petites boules d’amour sautillantes autour de soi pendant ses étirements augmentera fort probablement votre niveau de bonheur! »

Venez pratiquer les leçons de yoga bunny, ou yoga lapin, avec nos adorables lapins nains béliers angoras !!!

En yourte à Caderousse (quartier des crémades)

Voir rubrique tarifs/dates

Stage du 21 au 25 aôut 2018: yoga parent enfant (4 à 16 ans): se Reconnecter, au domaine du taillé (ardèche)

« Yoga parent Enfants de 4 à 16 ans, se reconnecter à l’essentiel »

 

 

 

 

 

 

Yoga parent enfant (de 4 à 16 ans) : se reconnecter à l’essentiel.

Accueil des participants en binôme le lundi  20/08 à partir de 16h, départ le samedi 25/08 après-midi.

Début du stage le mardi 21/08 à 9h, fin du stage le samedi 25/08 à 15h.

Présentation:

Niveau requis: débutant ou déjà pratiquant

  • Apport de la pratique: resserrer, recréer, ou consolider le lien parent-enfant. Apprendre à s’apaiser, à se relaxer mais aussi à vivre des émotions ensemble. Développer la confiance en soi, et en l’autre, que ce soit son enfant, ou son parent. Les mamans sont souvent plus nombreuses à participer aux ateliers parent-enfant, les papas sont les bienvenus aussi ! Même si vous ne pratiquez pas le yoga dans votre quotidien, nul besoin d’être très souple, l’important est ce que vous aller partager avec votre enfant. Vous repartirez de ce stage consolidé, reconnecté, avec vous-même, et aussi, ce qui est essentiel, avec votre enfant.
  • Idéal pour attaquer la rentrée du bon pied !
  • Horaires, programme du stage:
  • Petit déjeuner à 8 h 00
  • 9 h – 11 h 30 , au petit dojo : courte méditation, réveil du corps, expression corporelle ludique, postures en binôme parent-enfant, fin de la séance: relaxation en binôme. (pause à 10h30 pour ceux qui le désirent)
  • 12 h 30 : déjeuner.
  • Temps libre-pause sieste jusqu’à 15 h30
  • 15 h30-18h : pratiques de postures puis travail autour d’un thème différent chaque jour: le langage émotionnel, le yoga du rire, manger en pleine conscience, la confiance en soi, mieux vivre mes émotions difficiles, les conflits frères-soeurs ou parents-enfants…
  • 19h30: dîner
  • Pour ceux qui le désirent : yoga nidra après le dîner certains soirs.
  • Les thèmes abordés dans les pratiques de l’après midi sont susceptibles d’être modifiés en fonction des demandes des participants.

 

Prévoir :

  • Une tenue confortable pour parents et enfants
  • Tapis de yoga et zafu sont fournis mais vous pouvez apporter le vôtre si c’est important pour vous.
  • gourde pour bien s’hydrater durant les séances
  • Pensez à prendre un doudou, une couverture ou une peluche pour votre enfant (s’il est encore jeune) de manière à ce qu’il se sente vraiment bien durant les relaxations. Il sera de toute façon avec vous.

 

Renseignement sur l’animateur :

Florence Seigneuric, praticien Mindful Up certifié, partenaire privilégié du réseau Cogito’z, sophrologie cognitive et professeure de yoga pour enfants (école de Yoga Natha d Aix en Provence) intervient dans le Vaucluse (84). Formée auprès de Kat Eratostène (Yoga enfant), Jeanne Siaud-Facchin (méditation enfant/adolescents), et Carole Harlé (méditation, MBCT), Véronique Cézard (IFTD, sophrologie cognitive), et de Susan Somers-Willett (Yin Yoga, Restorative Yoga) en Islande.

 

 

Ses ateliers de yoga parent-enfant rencontrent un vif succès et se développent chaque année davantage, les participants appréciant la convivialité, le partage, les émotions que l’on vit dans ces moments inoubliables.

Coordonnées de l’organisateur :

Florence

06 35 39 05 07

monenfantzen@gmail.com

www.monenfantzen.com

Page Mon Enfant Zen sur Fb

 

Le yoga aérien: bientôt sur Caderousse (limite Orange) en yourte et sur Courthézon!

Vous avez toujours du mal à exécuter correctement les positions d’inversion, ou vous souhaitez avoir plus de confort dans certaines positions?

Pas de panique car vous pouvez toujours recourir au hamac de yoga aérien et pratiquer ces postures en toute sérénité. Peut-être que vous êtes attiré par le yoga aérien et que vous souhaitez en savoir plus ?

Découvrez le yoga aérien en yourte à Caderousse, ou à l’Espace Anthophila à Courthézon.

Qu’est ce qu’un hamac de yoga aérien

Le hamac de yoga est l’accessoire de prédilection du Flying Yoga, ou yoga volant, appelé également Hama Yoga ou encore yoga aérien.

Il s’agit d’une discipline récente, d’une dizaine d’années et qui dérive du yoga Iyengar et d’acrobaties aériennes. Dans cette discipline, les pratiquants exécutent les postures en s’aidant d’un hamac, suspendu à 1 m du sol.

En effet, Le hamac de yoga permet de réaliser des postures traditionnelles comme les positions inversées, généralement difficiles à réaliser, sans de longues années de pratique, pour parvenir à une certaine aisance.

Grâce à la sensation d’apesanteur, le yoga aérien procure une sensation de bien-être et de relaxation, tout en préservant les pratiquants d’éventuelles douleurs musculaires et lombaires, dues aux faux mouvements ou encore aux postures mal exécutées.

Plus d’infos au 06 35 39 05 07

le yin yoga: pour qui, pourquoi?

Le yin yoga, que j’ai découvert lors ma formation en Islande avec Susan Somers-Willet, présente de nombreux bienfaits:

  • Ce yoga passif, doux, lent permet de vraiment relâcher la pression « mentale » et les tensions physiques. C’est fini la compétition, l’effort, la transpiration : on lâche l’affaire le temps d’un cours de yoga.
  • Certains muscles se relâchent profondément, tandis que d’autres travaillent en profondeur.
  • On explore de nouvelles sensations

Je le propose régulièrement lors de mes cours, particulièrement lorsque l’on  est fatigué, lorsque l on n’a pas envie de bouger, ou lorsque l’on cherche à se relaxer profondément.

Puisqu’il cible les tissus conjonctifs plutôt que d’axer le travail sur les muscles, le Yin yoga permet d’améliorer de façon notable la flexibilité globale du corps ainsi que la santé des articulations, des organes et même des os. La longue durée de chaque pose de Yin yoga favorise la relaxation. En tenant les poses plus longtemps, vous pourrez ainsi accéder à un calme et à un niveau de concentration inégalé qui vous permettra, au fil des séances, d’apprendre à faire le vide.

Pratique du Yin Yoga en Islande

Les trois principes fondamentaux du Yin yoga sont les suivants:

– Respectez vos limites et trouvez votre juste milieu.
– Restez calme et bougez le moins possible.
– Tenez les postures le plus longtemps possible toujours en respectant vos limites. Savourez les sensations, mais ne laissez jamais les sensations devenir sensationnelles. Sortez de la pose si vous sentez une douleur.

Le Yin yoga travaille le corps, le cœur et le mental en profondeur. Grâce au temps de tenue des poses et à l’utilisation de la simple gravité comme levier de résistance, vous vivrez une expérience méditative complète, apprendrez à lâcher prise et à prendre véritablement conscience du moment présent.

 

Le jala neti, une pratique essentielle en yoga pour bien respirer et repousser les virus!

Le lavage du nez, ou jala neti, fait partie des techniques de purification du hatha yoga. Il s’agit de se rincer le nez avec de l’eau tiède salée. Le lavage du nez aide à maintenir le nez en bonne santé, et tout le monde peut en bénéficier.

Bienfaits
De nombreuses personnes utilisent la douche nasale pour se soulager d’un rhume, d’une grippe ou de réactions allergiques. En utilisant le neti régulièrement, il est possible de diminuer la fréquence des rhumes ainsi que leur durée, ceci a été établi à travers des études médicales.

Le plus pratique est de faire la douche nasale avec un pot de neti conçu à cet effet. Nous recommandons le pot NoseBuddy. Son utilisation est simple : en respirant par la bouche, on verse l’eau à travers le nez. L’eau rince doucement toute la fosse nasale avec sa propre pression. Du mucus, de la poussière et des impuretés sont ainsi évacués. Cela est rafraîchissant, le nez s’ouvre et l’on respire mieux.

Dans la tradition du yoga
Les pratiquants de yoga utilisent le lavage du nez pour garder le nez ouvert et en bonne forme pour la pratique de pranayama. Neti est décrit dans les textes de source du hatha yoga. Dans la tradition il se décline en deux variations : jala neti, qui se fait avec de l’eau, et sutra neti qui se fait avec un fil enduit de cire. Selon le Hatha Yoga Pradipika, le neti développe la clairvoyance et amène à l’éveil d’anja chakra.

Le lavage du nez dans la médecine
Le lavage du nez n’est pas seulement connu dans la tradition du yoga. Depuis quelques décennies, il est devenu de plus en plus utilisé par les médecins.

L’institut Karolinska est le plus grand centre de formation et de recherche médicale en Suède. J’ai eu l’occasion d’échanger avec le Professeur Pär Stjärne, médecin chef de clinique, oto-rhino-laryngologiste dans cet établissement. Il recommande à tous ses patients, depuis plus de 20 ans, de se rincer le nez.

D’un point de vue médical, explique-t-il, le lavage du nez soulage l’inflammation de la muqueuse. Une irritation sur cette muqueuse déclenche des réflexes ; le nez coule pour évacuer ce qui excite l’inflammation. Le rinçage du nez aide le corps à dégager ce qui provoque l’inflammation.

Les muqueuses et les cils
A la surface des muqueuses olfactives, dans les sinus, les bronches et dans la trompe d’Eustache, se trouvent des poils microscopiques, les cils. Leurs mouvements balayent tout le système respiratoire pour évacuer du mucus et de la poussière, des virus et bactéries. C’est grâce à l’action de ces cils que les muqueuses nasales sont maintenues en bonne santé.

Muqueuse en bonne santé.

Muqueuse en bonne santé, sa surface est couverte de cils.

Muqueuse en mauvais état

Muqueuse en mauvais état. La plupart des cils sont morts.

Lors d’une inflammation continue, les cils meurent ce qui affaiblit les muqueuses qui perdent leur intégrité et donc leur capacité de s’auto guérir. Mais avec neti, ce processus peut être stoppé.

La douche nasale, poursuit le Pr Stjärne, aide à maintenir les muqueuses en bonne santé et favorise la production des cellules portant les cils. D’autre part, le neti contribue à maintenir un pH favorable dans les muqueuses.

Si le pH (potentiel hydrogène : indice permettant la mesure du degré d’acidité/basicité d’un milieu) dans les muqueuses devient trop bas, des maladies virales peuvent apparaître et une infection se développer, on devient alors enrhumé.

Sinusite
Les sinus sont des cavités situées dans l’os crânien derrière le visage. Lorsqu’on se rince le nez, l’eau passe par la fosse nasale mais n’entre pas dans les sinus. Je questionne le Professeur pour savoir si, selon lui, le lavage du nez est quand même bénéfique lors d’une sinusite.

Absolument, m’affirme-t-il, surtout s’il s’agit d’une sinusite chronique. Comme les muqueuses dans le nez et dans les sinus sont reliées et communiquent, une santé renforcée dans les fosses nasales va avoir une influence sur les sinus. C’est d’ailleurs dans les cas de problème chronique que le lavage du nez est le plus efficace.

Le lavage du nez, grâce à son effet décongestionnant sur la muqueuse, aide aussi à garder les fins passages entre le nez et les sinus, ouverts. On pourrait supposer que cela contribue à une guérison de la sinusite. Mais il n’existe pas à ce jour d’étude permettant de confirmer cette hypothèse.

Air sec, saignement du nez et pollution
Le lavage du nez humecte les muqueuses. Cela est surtout bénéfique pour les personnes qui passent beaucoup de temps en intérieur, dans un environnement climatisé. Cet air assèche, fragilise et irrite les muqueuses, l’inflammation peut alors apparaître.

Selon le professeur Stjärne, le lavage du nez est encore la meilleure façon de traiter les saignements du nez. Neti est à préférer au lieu de cautériser la blessure. Des bactéries peuvent se dissimuler sous la croûte et empêcher la guérison. Se rincer le nez permet de dissoudre la croûte et d’évacuer les bactéries.

Naturellement, le neti est aussi bénéfique pour les personnes travaillant dans un environnement avec beaucoup de poussières, ou dans une ville polluée.

Respirer par le nez
Le nez filtre l’air que nous respirons, il équilibre sa température et son humidité avant qu’il n’entre dans les poumons. La recherche moderne a aussi relevé que lorsqu’on respire par le nez, un gaz (le monoxyde d’azote), qui est produit dans les sinus, entre dans les poumons avec l’inspiration. Ce gaz dilate les capillaires formés en réseaux au niveau des alvéoles pulmonaires, et permet au sang d’absorber davantage d’oxygène.

Lorsque nous respirons par le nez, le corps conserve aussi plus efficacement son humidité.

Respirer par la bouche par contre, détériore la qualité du sommeil et sur la durée cela peut entraîner des problèmes de concentration et une santé affaiblie. Le lavage du nez aide les personnes qui ont pris l’habitude de respirer par la bouche suite à un nez bouché.

Pas de contre-indication
Malgré ces bienfaits, il m’arrive de rencontrer des personnes qui craignent de se rincer le nez. Parfois je rencontre ces mêmes appréhensions exprimées sur Internet. C’est pourquoi j’interroge le professeur Stjärne à ce propos. Selon lui, y-a-t-il des contre-indications à cette pratique ? La réponse est formelle :

Non. Il n’y a aucune raison de ne pas se rincer le nez.

Cependant, il est important d’utiliser une eau de bonne qualité, mais il n’est pas nécessaire d’exagérer. De l’eau du robinet potable suffit et il est inutile de la faire bouillir, à moins que vous ne soyez dans un endroit où la qualité de l’eau n’est pas assurée, dans un pays comme l’Inde par exemple.

L’hygiène du pot lui-même est importante également. Il faut bien rincer son pot de neti après usage pour éviter l’accumulation de bactéries et le laver plusieurs fois par semaine, de préférence dans un lave-vaisselle.

Quand et à quelle fréquence se laver le nez ?
Pour un effet durable, le lavage du nez est plus efficace lorsqu’il est utilisé régulièrement. Beaucoup d’utilisateurs l’intègrent dans leur hygiène personnelle matinale. D’autres préfèrent le répéter deux fois par jour et ajouter un lavage avant le coucher.

Lors d’une situation aiguë, comme un rhume ou en cas d’allergie, il est possible de se rincer le nez plusieurs fois par jour.

Le sel et sa concentration
Le lavage du nez se fait avec une solution physiologique. C’est une eau dont l’isotonie correspond à celle du sang, soit 0,9 % de sel. Pour bénéficier des vertus du lavage du nez, il est important de respecter exactement cette dilution. Le pot de neti, NoseBuddy que nous recommandons, est vendu avec une cuillère qui facilite cette mesure. Mais il est possible aussi de peser le sel, 9 g de sel pour un litre d’eau.

Si le taux de sel n’est pas respecté, ou bien si l’eau est trop froide ou trop chaude, cela irrite les muqueuses et le lavage est douloureux. L’eau doit être à 37 ˚C. Pour trouver la bonne température, l’eau doit être légèrement plus chaude que vos doigts.

L’idéal est d’utiliser du sel pur (chlorure de sodium), sans iode et sans antiagglomérants, mais un sel de table classique peut aussi faire l’affaire. Il faut préférer un sel fin car il se dissout plus facilement dans l’eau qu’un gros sel. Le sel de mer peut être utilisé, mais certaines personnes peuvent faire une allergie en présence de traces de pollen dans ce sel. Par contre, les sels de substitution ne peuvent pas être employés pour le neti.

Sel_pour_neti

Pour le lavage du nez, il est préférable d’utiliser un sel le plus pur possible. Sel de montagne, sel de mer et sel chimique peuvent être utilisés.

Il existe du sel vendu spécifiquement pour l’usage de neti. Dans ce sel, il y a souvent un peu de bicarbonate ajouté. Le bicarbonate est un tampon qui rend l’eau plus fluide, il contribue à la dissolution du mucus. On peut aussi ajouter soi-même le bicarbonate (environ 2 ml par litre d’eau), mais ce n’est pas obligatoire et seulement une fraction d’utilisateurs de neti choisisse cette possibilité.

Huiles et herbes
Pour lubrifier les muqueuses, il est possible d’ajouter quelques gouttes d’huile dans l’eau. Une huile douce, comme l’huile d’amande, est à préférer. Dans ce cas, il faut déposer les gouttes d’huile directement dans le bec du pot. De cette manière, l’huile va entrer dans le nez avec la première eau. Si l’huile est ajoutée directement dans le pot, elle restera fixée et collera sur les parois intérieures du pot plutôt que de pénétrer dans le nez.

Dans l’Ayurveda, il existe également des variations où l’on se rince le nez avec des infusions d’herbes, toujours avec le taux de sel correct.

Sécher le nez
Après avoir effectué le lavage du nez, il est nécessaire de se sécher le nez sinon, il risque de rester de l’eau dans les fosses nasales. Il existe quelques petits exercices que l’on effectue en soufflant, de façon à diriger vers les narines l’eau qui reste. Si ces petits exercices ne sont pas réalisés à la suite du neti, l’eau va sortir ultérieurement, ce qui peut s’avérer embarrassant.

Difficultés scolaires: osons la méditation !

Éducation : dépoussiérons nos écoles en osant la méditation en classe


 

Mauvais résultats scolaires, anxiété ou exclusions, et si la solution pour être concentré en cours se trouvait dans la méditation. Cette pratique a fait ses preuves aux États-Unis, mais la France continue d’avoir peur. Héloïse Pierre, étudiante en master co-fondatrice du collectif Seum’eurs d’Avenir, est convaincue par les bienfaits de cette discipline.

 

Fermez les yeux, juste deux minutes. Ecoutez votre respiration. Essayez de sentir l’air entrer et sortir de vos narines. Respirez. Concentrez-vous sur votre respiration. Maintenant ouvrez les yeux. Deux minutes par jour, ces exercices peuvent avoir un vrai impact sur l’environnement scolaire de nos enfants.

 

Mauvais résultats scolaires, frustrations, exclusions, délinquances… tant de maux attribués à l’école et si peu de réponses apportées pour y remédier. Depuis la mise en place du collège unique en 1975, l’école n’évolue guère : un tableau et un prof omniscient en face d’élèves passifs.

 

Alors que notre monde bouge à mille à l’heure, il s’agit surtout de ne pas trop perturber notre vieille école poussiéreuse. Nous adoptons les mêmes méthodes depuis 1884, en espérant que ça collera toujours.

 

Les employés de Google s’inspirent de Boudha

 

Pendant ce temps, dans le reste du monde, on cherche et on expérimente de nouvelles méthodes adaptées au contexte scolaire actuel. En effet, le savoir est partout en libre-service, une recherche Google et c’est dans la poche.

 

La question n’est plus vraiment de capitaliser des connaissances, mais plutôt de réussir à s’en servir, de pouvoir faire le tri, et d’arriver à se concentrer face à la masse d’information que l’on reçoit en permanence.

 

Ainsi, parmi ces nouvelles méthodes, une attire particulièrement l’attention, la méditation de pleine conscience. Technique inspirée de l’enseignement de Bouddha et laïcisée par Jon Kabat-Zinn, elle se répand à une vitesse incroyable dans la sphère privée.

 

De grandes entreprises comme Google mettent à disposition de leurs employés des séances de pleine conscience afin d’installer une meilleure ambiance de travail. De plus, la méditation aide à se concentrer et à développer son attention, le but étant d’être « présent-présent » dans ce que l’on fait.

Aux États-Unis, ça fonctionne

 

Mais la vague de méditation ne s’arrête pas là et touche jusqu’à l’école américaine, anglaise, suédoise… Avant chaque cours, les professeurs proposent des temps de cinq minutes où toute la classe reste en silence, les yeux fermés et travaille sur un exercice de respiration ou de concentration.

 

Les premières expérimentations sont faites dans des quartiers très sensibles aux États-Unis où la violence à l’école est un lieu commun. Au bout d’un an, les études révèlent une diminution des infractions scolaires, une baisse des comportements agressifs et de meilleurs résultats [1].

 

Aujourd’hui, la méditation est utilisée dans de nombreuses écoles, cela permet une meilleure ambiance dans l’établissement, et apaise les élèves ce qui leur permet d’être plus attentif en classe et donc de mieux réussir.

En France, le mot « méditation » fait peur

 

Cette technique « nouvelle », vieille de 2400 ans, peut faire peur à notre vénérable institution. Sa connotation religieuse est, elle aussi, un réel frein à son application dans l’école laïque.

 

Plusieurs expérimentations, menées en France, ont rapidement été arrêtées. Ces enseignants parlent d’incompréhension de la part de l’administration, des collègues, des parents. Oui le mot « méditation » fait peur et pourtant, nous sommes prêts à pratiquer la méditation dans notre sphère privée, l’explosion de la demande de livres et de cours de méditation en est une belle illustration. Alors pourquoi ne pas encourager l’école à s’en inspirer ? [2]

 

Adapter l’école aux changements sociétaux du XXIe siècle, ce n’est pas forcément offrir des tablettes à chacun. L’école doit donner aux enfants les clés pour appréhender le futur.

 

Méditer, c’est renouer avec son moi, c’est se comprendre, se poser, apprendre à être là… Avec un esprit plus calme et attentif, l’enfant pourra apprendre pleinement et vivre dans un environnement plus sain. Sans aucun doute, à notre tour, il est grand temps de véritablement expérimenter la méditation à l’école.

 

 

 Voir l’étude de Schonert-Reichl & Lawlor, 2010.

 Pour plus d’informations sur les expérimentations faites en France :

http://agepsraymondbarbry.wordpress.com/pleine-conscience/

http://www.coinprof.net/wp-perso

La sophrologie à domicile pour les plus jeunes

On peut commencer à travailler en sophrologie chez l Enfant dès 3/4 ans. Les indications peuvent être :

-anxiété

-phobie

-manque de confiance

-timidité excessive

-hyperactivite

– asthme, énurésie …

enfant stressé

ses buts sont :

– apprendre à connaître son corps , à respirer

-apprendre à bien S endormir

– gérer sa colère ou son anxiété

– penser plus positivement

 

Pour rencontrer l Enfant qui vient nous voir , il ne faut pas que ce soit lui qui rentre dans notre monde mais nous qui rentrons dans le sien.

Aussi il est tout à fait envisageable d effectuer la ou les 1ères séances au domicile de l Enfant afin de le sécuriser au maximum. (Bien évidemment si l environnement le permet : possibilité d être au calme notamment).

n hésitez pas à nous contacter pour plus D informations !